Construire une maison, les différentes phases de conception

1464
Partager :

Il est toujours facile d’arracher des pages d’un magazine pour s’inspirer lorsqu’on projette de construire une maison. Mais, s’assurer que la conception corresponde à tout ce dont nous rêvions est plus complexe.

L’on est tous conscient que la construction d’une maison peut être décourageante, en particulier pour les personnes sans expérience.

A lire aussi : Comment choisir une bonne colonne pour votre douche ?

Du point de vue technique, les services d’architecture sont les services professionnels requis pour la conception et la coordination d’un projet de construction, depuis l’idée de conception initiale et souvent jusqu’à l’achèvement de la construction.

Construire une maison peut être décourageant, il est donc important de trouver le bon conseil.

Lire également : Aménagement de cuisine : pourquoi contacter un artisan cuisiniste ?

Il est également possible de faire appel à un concepteur ou à un dessinateur en bâtiment, qui ont des qualifications différentes de celles d’un architecte ou d’un constructeur de gros œuvre, offrant des plans pré-conçus qui peuvent parfois être peaufinés.

Bien que chaque projet et chaque architecte soient différents, le processus de conception est généralement divisé en plusieurs étapes suivies du processus de construction. Vous trouverez ci-après ces grandes étapes et ce qu’elles comprennent.

Pré-conception, développement et analyse de projet

La phase de développement et d’analyse du projet a lieu avant tout travail de conception. C’est le moment où l’on recueille des informations détaillées sur votre personne, vos attentes et le site de construction. C’est également durant cette phase que l’on élabore le cahier des charges. Le dossier de conception est le document que votre architecte utilisera comme plan directeur pour la conception. Fondamentalement, si ce dont vous avez besoin ou ce que vous voulez ne figure pas dans le mémoire, il se peut qu’il ne soit pas inclus dans la conception.

Il est essentiel de vous assurer que le dossier finalisé couvre complètement toutes vos exigences avant le début des étapes de conception. Généralement, apporter des modifications au mémoire après le début des étapes de conception peut entrainer des frais supplémentaires.

Afin d’être sûr d’avoir le meilleur dossier, il est indispensable d’identifier et de noter au préalable vos aspirations pour que le nouvel espace puisse répondre à vos besoins. Entre autres, vous aurez à identifier l’utilisation du nouveau bâtiment, les projets audio-visuels et les autres exigences particulières à votre personne, votre famille ou votre entreprise.

Vous devriez également penser à ce que vous voulez ressentir lorsque vous utilisez les espaces. La prise en compte de tous ces aspects vous permettra de définir un briefing approfondi et précis avec votre architecte afin de vous assurer que la conception est parfaite pour vous.

Conception de design

Au cours de la phase de conception, l’architecte préparera la première ébauche des esquisses et des idées de conception, en réponse au brief de conception.

Ces croquis peuvent inclure des plans d’étage, des coupes, des élévations et d’autres diagrammes pour vous aider à comprendre les premiers concepts de conception. Les conceptions conceptuelles sont le début du processus.

Les méthodes de construction seront considérées durant cette étape. La maison sera-t-elle construite sur une dalle de béton ou sur une structure en bois surélevée ? Une sélection préliminaire de matériaux de construction et de finition sera également faite pour que vous puissiez l’examiner.

Les autorités locales, telles que le conseil municipal et le conseil de l’eau et le service de drainage, peuvent être consultées au cours de cette étape pour des projets plus complexes.

Développement de la conception

Ensuite, l’architecte va affiner les conceptions du concept dans une documentation de conception plus détaillée et plus technique. Plus souvent qu’autrement, deux options de conception ou plus sont présentées lors de la phase de conception du projet.

Cette étape est le moment où nous travaillons ensemble pour affiner la conception, combinant peut-être les idées des différents concepts présentés initialement ou les modifiant pour faire progresser la conception architecturale.

Les matériaux, les finitions et les raccords seront affinés, des détails importants de la conception seront examinés et un ingénieur en structures consulté.

Les permis

Au cours de cette phase, votre architecte préparera les dessins nécessaires, les rapports écrits, les formulaires de demande et les autres documents requis et les déposera auprès du conseil local ou de l’inspecteur en bâtiment sélectionné.

Ils suivront également l’application et géreront toutes les communications avec l’urbaniste ou l’arpenteur en bâtiment. Pour des projets particulièrement complexes, un consultant spécialisé en urbanisme peut être nécessaire. Une planification minutieuse fera de votre projet de construction un succès.

Documents de construction

C’est l’une des étapes les plus occupées et les plus importantes pour vous et votre architecte, car c’est ici que les détails importants du projet sont finalisés et documentés. Au cours de cette étape, l’architecte concevra et documentera les détails les plus fins de la maison.

Cela peut inclure les détails de menuiserie de cuisine, de séjour, de blanchisserie et de salle de bain, les détails spéciaux de construction ou de raccordement, les horaires de finitions, les spécifications et toute autre documentation nécessaire pour communiquer la conception dans les détails nécessaires au constructeur en charge du projet.

Le travail de tous les autres consultants spécialisés, tels que les ingénieurs en structure ou les consultants en audiovisuel, est également intégré à la documentation architecturale finale au cours de cette étape.

Sélection du constructeur

Une fois que toute la conception et la documentation sont terminées, il est temps de sélectionner un constructeur si vous n’en avez pas déjà choisi un au cours du projet. Toute la documentation architecturale est emballée avec des documents préparés par d’autres consultants, puis fournis aux constructeurs pour qu’ils fixent leurs prix.

Administration des contrats

Une fois le constructeur sélectionné, le contrat sera préparé pour vous par votre architecte. Il vous aidera à comprendre les différentes conditions de l’entrepreneur qui s’occupera de votre projet et vous pourrez également solliciter un avis juridique sur le moment si vous souhaitez que quelqu’un d’autre examine le contrat à votre place. La construction peut ensuite commencer.

Au cours du projet, le constructeur vous adressera des demandes de paiement progressif. Il peut également y avoir des demandes de modification pour des travaux supplémentaires ou imprévus. Votre architecte peut vous aider à évaluer ces réclamations et à gérer la comptabilité dans le cadre de la phase de gestion des contrats. Il se rendra également sur le site.

Le rôle de l’architecte au cours de cette étape n’est pas de dire au constructeur comment faire son travail, mais plutôt de s’assurer que son travail est effectué conformément à la documentation de conception.

Gestion de la construction

Une fois que la construction a commencé, pensez à bien gérer efficacement le projet pour vous assurer que tout se déroule comme prévu et que les délais sont respectés. La gestion de la construction comprend plusieurs éléments clés.

Il y a la supervision directe des travaux sur site par le constructeur. L’architecte peut effectuer des visites régulières sur place pour surveiller l’avancement du travail et s’assurer qu’il correspond à la documentation de conception. Il peut aussi aider à résoudre les problèmes qui se posent sur place.

Il y a la coordination des différents corps de métiers impliqués dans le projet. L’architecte doit coordonner tous les sous-traitants tels que les plombiers, électriciens et autres professionnels afin qu’ils puissent intervenir au bon moment selon un planning précis. Cela permet aussi d’éviter les dépassements budgétaires inutiles en optimisant l’utilisation du temps et des ressources disponibles.

La gestion financière est aussi cruciale lorsqu’il s’agit de construire une maison. Le coût total du projet doit être pris en compte dès le départ pour éviter toute surprise désagréable pendant ou après sa réalisation. Un suivi rigoureux du budget est nécessaire tout au long du processus afin de maintenir une transparence totale avec toutes les parties prenantes concernées.

Lorsque vous commencez votre projet immobilier, pensez bien à prendre en compte ces éléments clés liés à la gestion de la construction : supervision directe sur site, coordination entre sous-traitants et suivi financier strict. Si vous voulez que votre projet se déroule sans problèmes, vous devez choisir un architecte de confiance et expérimenté qui sait gérer une équipe entière.

Suivi et clôture du projet

Une fois la construction terminée, pensez à bien procéder à un suivi et une clôture efficaces du projet. Cette étape permet d’éviter les problèmes futurs et de s’assurer que toutes les parties impliquées sont satisfaites des résultats. Voici quelques éléments clés pour mener à bien cette phase finale.

Vous devez effectuer une vérification minutieuse de tous les travaux effectués sur le chantier. Cela peut inclure une inspection visuelle approfondie ainsi qu’un examen détaillé des plans et documents de conception originaux. Si vous repérez des erreurs ou des défauts dans la construction, pensez à bien les signaler immédiatement au constructeur ou à l’architecte pour qu’ils puissent être corrigés.

Vous pouvez commencer à organiser la remise officielle du projet aux propriétaires finaux. Cela peut comprendre la mise en place d’une visite guidée du bâtiment afin que les propriétaires puissent voir par eux-mêmes comment tout a été construit selon leurs souhaits.

Pensez à bien rassembler toute documentation pertinente créée pendant le processus. Cela inclut non seulement les plans originaux et autres documents techniques liés à l’étape de conception, mais aussi toutes les factures concernant l’utilisation des matériaux nécessaires tels que le ciment, les plastiques, etc. Ces papiers peuvent aider en cas d’une éventuelle réclamation future liée aux garanties décennales.

Après avoir rassemblé tous ces éléments, il est temps de procéder à la clôture du projet. Cela peut comprendre des éléments tels que la signature d’un document officiel qui atteste que le travail a été effectué suivant les règles en vigueur et dans les délais impartis.

Pour mener à bien cette étape finale, vous pouvez faire appel aux services d’une entreprise spécialisée dans la gestion de projets immobiliers pour garantir une clôture efficace. Une bonne finition et un suivi rigoureux permettent au propriétaire final de jouir pleinement de leur maison tout en évitant toute complication future.

L’étape de la préparation du terrain

Après avoir obtenu les autorisations nécessaires et sélectionné l’entreprise de construction, il faut veiller à ce que tous ces éléments soient bien éliminés afin qu’ils ne gênent pas par la suite les travaux liés à la fondation et au drainage.

Une fois cette première étape terminée, vous pouvez procéder aux travaux initiaux visant à préparer le terrain en vue de l’érection du bâtiment lui-même. Dans un premier temps, cela peut inclure l’utilisation d’un bulldozer pour niveler le terrain si nécessaire.

La prochaine étape consiste souvent en une analyse géologique approfondie afin de vérifier les caractéristiques spécifiques du sol dans chaque zone où sera construit le nouveau bâtiment. Cela permettra notamment aux ingénieurs en charge du projet d’avoir une idée précise des propriétés mécaniques ainsi que de la composition physique globale du sol.

Cette analyse doit être effectuée avec soin car elle aura une incidence directe sur chacune des phases ultérieures du projet.

Une fois que ces premiers travaux ont été effectués, il faut ensuite installer les systèmes de drainage nécessaires pour faire face aux éventuelles intempéries ou précipitations qui pourraient survenir pendant la construction. Il s’agit d’une étape importante car elle garantit que le site est bien préparé avant l’arrivée des travailleurs.

Pour mener à bien cette étape, vous pouvez aussi faire appel aux services d’un professionnel. Un expert en terrassement et en génie civil peut aider à assurer une planification soignée et une exécution efficace de tous les travaux liés à la préparation du terrain.

La planification de l’aménagement paysager

Une fois que les travaux de fondation et de drainage ont été terminés, il est temps d’envisager l’aménagement paysager. Effectivement, cet aspect du projet ne doit pas être laissé pour compte car il contribue grandement à l’esthétique globale de la propriété.

La planification d’un aménagement paysager dépendra en grande partie des goûts personnels du propriétaire, ainsi que des spécificités climatiques et géographiques locales. Il peut s’agir notamment de la présence d’une rivière ou d’un lac, ou encore de l’exposition au soleil.

Le processus commence souvent par une inspection visuelle minutieuse du site afin de déterminer les caractéristiques naturelles qui peuvent être mises à profit dans le cadre du nouveau design. Cette étape permet aussi aux spécialistes en aménagement paysager chargés du projet de comprendre quel type végétal convient le mieux au site.

Les professionnels peuvent aussi vous aider à élaborer un plan précis pour votre jardin, y compris une liste détaillée des plantations nécessaires ainsi qu’une estimation budgétaire complète.

Ils peuvent aussi concevoir un plan personnalisé qui répond aux besoins spécifiques en matière d’aménagement paysager tout en prenant soin des éléments préexistants tels que les arbres existants et autres caractéristiques topographiques particulières.

Lorsque vous établissez ce plan avec vos concepteurs spécialisés, choisissez attentivement chaque plante ajoutée à votre espace extérieur. Cela va créer différents tons et textures à l’ensemble de votre espace. Il faut croître harmonieusement et sans heurts.

Il faut tenir compte des différentes structures architecturales lors de la conception du projet paysagiste. Les murs en pierre sèche, les pavés de béton et les clôtures ont tous leur propre rôle à jouer dans l’esthétique globale du site.

Pour garantir que tout se passe bien pendant le processus d’aménagement paysager, il est généralement recommandé de faire appel à un professionnel expérimenté dans ce domaine. Ils pourront vous aider non seulement à élaborer un plan solide pour votre jardin, mais aussi assurer le suivi avec vous tout au long des travaux afin que chaque étape soit parfaitement exécutée.

Partager :