Immobilier en Thaïlande : comment investir ?

1604
Partager :
Défiscalisation immobilière : tout savoir sur la loi Malraux

Vous êtes un investisseur et vous désirez diversifier vos sources de revenus. Alors, l’investissement immobilier en Thaïlande est une meilleure opportunité pour vous. Même si vous n’en savez pas grand chose sur ce fameux pays, y acheter un bien immobilier et le louer est tout à fait possible. Alors, on fait le point ici.

L’importance d’acheter un bien immobilier en Thaïlande

La Thaïlande est un pays où le taux de rendement va jusqu’à 10 % l’an. Aussi, la fiscalité est très modeste, car les prélèvements tels que la taxe d’habitation ou la taxe foncière, les droits de succession n’existent pas. Notez que l’immobilier prend de la valeur chaque année en Thaïlande.

A découvrir également : Comment choisir son investissement immobilier selon ses besoins ?

L’achat immobilier en Thaïlande : que faire ?

L’investissement locatif en Thaïlande est soumis à une procédure légale afin d’éviter des erreurs éventuelles. Ce qu’il faut faire en premier est de vous faire accompagner par une assistance juridique. L’assistant juridique peut être un avocat ou un conseiller juridique qui vous recommandera l’achat du bien immobilier après avoir examiné les points d’intérêt. Par exemple, il vous informera sur le fonctionnement des frais de transferts ou encore des taxes sur la plus-value en cas de revente.

Aussi, avoir un compte bancaire en Thaïlande est une nécessité. Cela vous facilite les paiements en toute confiance et transparence et engendre des frais de transaction moins élevés. Cependant, il faut souligner que solliciter les services d’un professionnel immobilier est très bénéfique, car le marché immobilier en Thaïlande est très vaste. Votre agence vous choisira un bien immobilier à un taux de rendement attractif et dans un emplacement favorable à la location. 

A découvrir également : Les meilleures stratégies pour augmenter la rentabilité de votre investissement immobilier

Les avantages et les risques de l’investissement immobilier en Thaïlande

L’investissement immobilier en Thaïlande présente à la fois des avantages et des risques qu’il faut prendre en considération avant de s’engager.

En ce qui concerne les avantages, il faut souligner tout d’abord le marché locatif dynamique en Thaïlande. Avec une demande croissante de biens immobiliers, notamment dans les zones touristiques, investir dans l’immobilier peut offrir un excellent potentiel de rendement. Les loyers perçus peuvent souvent être convertis en devises étrangères, ce qui peut constituer un avantage supplémentaire pour les investisseurs internationaux.

Un autre avantage majeur réside dans le prix relativement abordable de l’immobilier thaïlandais par rapport à d’autres destinations prisées par les investisseurs. Les coûts d’acquisition sont généralement moins élevés et permettent ainsi aux investisseurs d’accéder à des biens immobiliers attractifs.

Malgré ces avantages indéniables, il faut tenir compte des risques potentiels liés à l’investissement immobilier en Thaïlande.

La législation foncière thaïlandaise présente certains défis pour les investisseurs étrangers. Il est donc important de bien se renseigner et de s’entourer de professionnels compétents pour éviter les problèmes juridiques.

De plus, le marché immobilier en Thaïlande peut être volatil, avec des fluctuations des prix et des taux de location. Il est donc essentiel de faire une analyse approfondie du marché avant de prendre une décision d’investissement.

Enfin, il existe également des risques liés à la stabilité politique et économique du pays. Les changements de gouvernement et les instabilités économiques peuvent avoir un impact sur le marché immobilier.

Les démarches administratives pour acheter un bien immobilier en Thaïlande

L’achat d’un bien immobilier en Thaïlande nécessite de suivre certaines démarches administratives. Voici les étapes à suivre pour mener à bien votre projet immobilier dans ce pays attractif.

Pensez à bien souligner que la législation foncière thaïlandaise limite l’accès aux biens immobiliers aux investisseurs étrangers. Pour contourner cette restriction, plusieurs options sont envisageables.

La solution la plus courante consiste à créer une société thaïlandaise dont vous serez le principal actionnaire afin d’acquérir un bien immobilier. Cette option permet aussi de bénéficier des droits fonciers sur une période pouvant aller jusqu’à 30 ans, renouvelable par la suite.

Une autre alternative est l’utilisation du bail emphytéotique qui peut offrir une durée plus longue pour disposer du bien sans avoir recours à la création d’une société thaïlandaise.

Il est vivement recommandé de faire appel à un avocat spécialisé dans le droit immobilier en Thaïlande pour vous accompagner tout au long des démarches administratives et veiller au respect des lois locales.

Vient l’étape cruciale de trouver le bon bien immobilier correspondant à vos critères et vos attentes. La recherche peut se faire par le biais d’agences immobilières spécialisées ou en consultant les annonces sur Internet. Prenez soin de visiter personnellement chaque propriété avant toute décision finale.

Une fois le choix effectué, vous devrez signer un contrat de vente avec le vendeur et verser un acompte pour réserver le bien. Il est recommandé d’engager des négociations afin d’obtenir les meilleures conditions financières possibles.

La dernière étape consiste à finaliser l’achat en payant le montant restant et en procédant au transfert de propriété auprès du Land Department thaïlandais. Cette démarche nécessite l’intervention d’un avocat compétent qui rédigera tous les documents juridiques requis.

Pensez à bien prendre en compte les frais supplémentaires tels que les droits de mutation, les taxes foncières annuelles ou encore les honoraires des professionnels impliqués dans la transaction immobilière.

Investir dans l’immobilier en Thaïlande demande une bonne connaissance des démarches administratives spécifiques à ce pays. En suivant ces étapes et en s’entourant des bons experts locaux, vous maximiserez vos chances de réussir votre projet immobilier dans cette destination prisée par les investisseurs étrangers.

Partager :