Immatriculez et déclarez votre activité en LMNP

179
Partager :

Dans le secteur de l’investissement immobilier, la location meublée est l’un des projets qui vous permet de bénéficier des avantages fiscaux, même avec un logement acheté en indivision. La location meublée permet également de percevoir des revenus locatifs importants, et les recettes tirées sont imposées dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). De ce fait, comme tout autre investissement immobilier, la location meublée requiert des formalités fiscales. Le propriétaire (entreprise ou particulier) du logement mis en location doit acquérir un statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) pour pouvoir bénéficier des avantages fiscaux. 

En immatriculant votre activité à la date prévue, vous pouvez acquérir le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) et obtenir un numéro SIRET, pour signer le début de votre investissement. Généralement, l’immatriculation et la déclaration de votre statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) vous permet de profiter d’un régime fiscal simplifié (réel ou micro-BIC), sans parler de l’optimisation de la gestion des revenus locatifs. De plus, suivre ces démarches pour obtenir un numéro SIRET prouve la conformité aux formalités fiscales et juridiques en vigueur. 

A lire en complément : Une agence immobilière pour un appartement en vente à la frontière Suisse

Découvrez dans cet article les informations nécessaires pour immatriculer et déclarer votre activité en LMNP. 

Etapes à suivre pour l’immatriculation en LMNP 

L’immatriculation de votre lmnp sur le guichet unique est indispensable si vous voulez vous passer du statut LMP (Loueur en Meublé Professionnel). Brièvement, vous devez créer un espace client sur le site de l’INPI, immatriculer votre activité en LMNP et choisir le régime fiscal qui répond à vos besoins. 

A lire également : Comment contacter le service client de CDC habitat ?

Pour entamer le processus d’immatriculation en tant que Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP), la création d’un espace client sur le site de l’INPI est impérative, même en cas de résidence achetée en indivision. En effet, cette création sur le site de l’INPI vous permettra de réaliser la formalité fiscale et administrative nécessaire et d’accéder aux différents services en ligne proposés. Une fois l’espace client créé sur le site de l’INPI, vous devez immatriculer votre activité en LMNP en fournissant les informations requises au CFE : 

  • Identification de l’entreprise ;
  • Choix des régimes d’imposition ;
  • Coordonnées du propriétaire légal. 

Après l’immatriculation de votre statut au CFE, vous n’aurez plus qu’à choisir le régime (réel ou micro-BIC) qui vous convient et obtenir votre numéro SIRET qui marque le début de votre investissement. Comme susmentionné ci-haut, les recettes tirées de l’activité sont imposées dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC).Toutefois, sachez que le régime réel simplifié est celle qui peut vous offrir une gestion plus précise des revenus des charges déductibles, comme les intérêts d’emprunt ou les frais liés aux travaux au sein de résidence meublée. En somme, l’immatriculation en LMNP s’avère être plus simple par rapport au LMP, que ce soient pour les particuliers ou les entreprises. 

Etapes à suivre pour la déclaration en LMNP

Après avoir obtenu votre numéro SIRET, sachez que vous devez vous charger de la déclaration fiscale de vos revenus à la date prévue, généralement chaque année. Tout d’abord, vous devez vous procurer le formulaire adéquat auprès de l’administration spécialisée ou de le télécharger en ligne. Ensuite, remplissez ce formulaire comme il se doit, en indiquant les revenus générés, les charges déductibles, et les modalités de location meublée. Assurez-vous de respecter la date limite de la déclaration fixée par l’administration dans le formulaire pour éviter tout désagrément. Une fois le formulaire rempli, vous devrez le transmettre à l’administration à la date prévue, accompagné des pièces justificatives demandées. Enfin, assurez-vous de conserver une copie du formulaire pour vos archives et de procéder aux éventuels paiements d’impôts associés à votre activité en tant que loueur meublé. En somme, immatriculer et déclarer votre location en LMNP avec le formulaire adéquat est indispensable pour avoir accès au régime réel d’imposition.

Partager :