Quels sont les critères de choix d’une scie circulaire ?

1419
Partager :
Quels sont les critères de choix d’une scie circulaire ?

Pour découper du bois suffisamment résistant, rien de mieux qu’une scie circulaire. Son efficacité a été prouvée sur plusieurs chantiers et dans plusieurs ateliers en terme de découpe bien ajustée. Plusieurs critères font de cet accessoire, un outil exceptionnel et c’est vers ces derniers que devront se porter votre attention dans l’achat d’une scie circulaire.

La puissance

C’est la caractéristique la plus importante, car, sans une puissance suffisante, la scie ne saurait faire face à tous les objets fabriqués à partir du bois. Il existe des matériaux face auxquels pour ne serait-ce, qu’espérer de ne pas les fragiliser, il vous faudrait une scie circulaire, d’une puissance comprise entre 1800 et 2000 watts. Comme c’est expliqué sur scie-circulaire.net, il faut toujours tenir compte de l’objet à modifier au moment de choisir la scie.
La profondeur de la coupe, la puissance, le poids et le diamètre de la scie, sont étroitement liés pour une découpe droite. Pour 132 mm de profondeur, il vous faudrait une puissance supérieure à 2000 watts.

A lire en complément : Portail coulissant avec portillon : une nécessité en ville !

La batterie

Pour une utilisation plus longue, c’est essentiel que votre accessoire dispose de l’énergie suffisante pour tenir le rythme. Plusieurs modèles ont la capacité de prendre deux batteries, privilégier donc ce type de modèle. Une batterie avec un voltage compris entre 12 et 24 V, se charge très vite et ont une tension très élevée. 
Précisons que la puissance de la batterie et celle de la scie circulaire, elle-même sont tous deux différente. Il existe également des batteries qui ont la particularité de restituer ou de distribuer l’intégralité de leur énergie pour un usage plus intensif.

Le diamètre de la lame

Le diamètre de la lame est un critère déterminant dans le choix d’une scie circulaire. En effet, il va conditionner à la fois les capacités et les limites de votre machine. Pour effectuer des découpes précises sur des matériaux épais, optez pour une machine avec un grand diamètre de lame allant jusqu’à 250 mm.

A lire aussi : Deux critères pour choisir une entreprise de rénovation

Il faut aussi prendre en compte la profondeur maximale de coupe que permet chaque modèle. Si vous avez besoin d’une grande profondeur de découpe, il conviendra alors d’opter pour une scie circulaire disposant d’un énorme diamètre et qui sera capable, grâce à sa puissance moteur bien plus importante, de couper efficacement dans le matériau choisi.

À l’inverse, si vous travaillez essentiellement sur du bois fin ou des panneaux alvéolaires fins, par exemple, ne nécessitant pas une trop grande profondeur de coupe, on peut choisir un modèle doté d’un petit disque mais offrant toutefois un excellent rendement.

Pour résumer : plus le disque est grand, plus elle sera performante sur les matériaux épais et résistants, contrairement aux modèles équipés seulement d’un petit disque qui seront moins performants sur ces mêmes matériaux mais suffisants pour travailler du bois tendre ou d’autres produits similaires.

La profondeur de coupe

La profondeur de coupe est un autre critère important à prendre en compte lors du choix d’une scie circulaire. Il s’agit de la distance entre la surface de support et le point où la lame atteint sa profondeur maximale dans le matériau.

Pour déterminer quelle profondeur de coupe vous avez besoin, pensez aux types de découpes que vous réalisez régulièrement. Si vous travaillez sur des pièces épaisses ou si vous devez couper à travers plusieurs couches en même temps, une grande profondeur sera nécessaire pour obtenir les résultats souhaités.

Généralement, les scies circulaires ont une capacité de coupe allant jusqu’à 60 mm, bien que certains modèles puissent aller plus loin. Toutefois, moins on a de capacité de profondeur de coupe, moins on peut espérer avoir un grand diamètre.

Il faut savoir qu’une lame avec une faible hauteur de dents peut limiter votre capacité à couper certains matériaux épais ou difficiles tels que l’aluminium et autres métaux légers. Il faut de grandes lames bien affûtées ainsi qu’un moteur qui assure suffisamment le couple nécessaire pour faire face aux différentes densités et types de matériaux traités par vos soins.

Si vous êtes amené à travailler sur différents types de matériaux dont les épaisseurs varient considérablement, il serait judicieux de choisir une machine avec un réglage simple et rapide. Effectivement, certains modèles sont équipés d’un mécanisme permettant d’ajuster la profondeur en fonction du matériau à couper ainsi que de l’épaisseur des plaques pour vous offrir plus de polyvalence dans votre travail.

Partager :