Comment bien choisir son Pinel ?

23
Partager :

Pinel droit : choisir le bon grâce aux conseils d’un pro de l’impôt et de l’immobilier

Au lieu de payer des impôts, vous avez décidé de faire un investissement Pinel. Le système Pinel selon la loi générale des impôts (loi de finances 2015) vous permet de bénéficier d’une réduction de l’impôt sur le revenu si vous effectuez un investissement locatif et vous vous engagez à louer la maison nue comme maison principale pendant au moins 6 ans. La Loi Pinel est un grand succès, une grande partie de la vente de biens immobiliers neufs est réalisée avec ce système fiscal en France. Comme pour tout investissement, il est préférable de s’entourer des conseils d’un professionnel dans ce domaine.

A lire aussi : Pourquoi mon taux de prélèvement à la source est passé à 0 ?

Utilisez l’effet de levier fiscal pour augmenter vos actifs

Ainsi, vous utiliserez l’effet de levier fiscal pour enrichir votre patrimoine, mieux prendre vos précautions, les règles de base pour tous respecter l’investissement et surtout éviter les opérations mal montées ou frauduleuses. Le bon conseiller fiscal prendra en compte votre situation personnelle, il effectuera une étude détaillée de votre cas, en tenant compte de vos obligations et capacités. Attention, la meilleure façon de vous tromper est de vous concentrer sur la réduction d’impôt qui vous est bénéfique. Il convient de déterminer votre situation, celle de votre maison, au moyen d’une liste des revenus et dépenses, des placements effectués et de tout élément qui pourrait avoir une incidence sur un nouvel investissement, comme un créneau fiscal qui a été plafonné par définition. En plus des économies d’impôt, il est préférable d’identifier vos motivations à long terme (entre 10 et 25 ans), soit générer des revenus supplémentaires du point de vue de la retraite ou du financement des études supérieures d’un enfant, ou construire des capitaux pour réinvestir personnellement dans un projet. « Si vous investissez dans l’immobilier (Attention : éligible à la loi Pinel) de 200.000€ vous bénéficierez d’une réduction d’impôt de 4000€ pour les 9 premières années et de 2000€ pour les 3 dernières années. De plus, grâce à l’indépendance d’un professionnel de la gestion d’actifs, le consultant peut choisir les locaux qui conviennent à votre situation et optimiser votre investissement » — Kurt Vural, Directeur des ventes chez Selexium

La loi PINEL, un investissement immobilier d’abord

Une transaction fiscale est toujours un investissement dans l’immobilier, ce qui signifie que votre conseiller doit vous rappeler la règle de base qui consiste à choisir le lieu d’abord. L’adresse et l’emplacement vous garantissent l’attractivité pour les futurs locataires et la facilité de sa vente, ce qui implique l’étude du marché locatif de la ville concernée et aller sur les lieux pour découvrir l’environnement qui entoure le bien locatif que vous acquérez

A voir aussi : Comment estimer les meubles meublants ?

Le bon conseiller fiscal résume tous ces éléments dans un analysant votre situation immobilière, vos objectifs à court et à long terme, vos contraintes potentielles et votre capacité d’investissement. Avant de prendre une décision finale, vous devez exiger de lui la description de l’appareil sur lequel votre investissement est basé, détaillant en détail les forces et les limites de l’opération. En effet, un bon conseil fiscal vous apportera une solution personnalisée, qui prend la forme d’une simulation financière complète avec en détail vos dépenses de futur propriétaire, frais de copropriété, taxes foncières, frais de gestion, assurance… Une bonne solution met également l’accent sur les risques que vous courez et les points à surveiller, et vous donne un exemple de votre situation après l’investissement pour avoir une évaluation du bénéfice réel que vous serez en mesure de réaliser.

Bien déchiffrer les inconvénients et les avantages de l’investissement Pinel

Vous devez choisir un bien immobilier et fiscal pro que vous aider à déchiffrer les inconvénients et les avantages. Le conseiller en investissement Pinel a le devoir de vous avertir sur les inconvénients de cet appareil, tels que certains plafonds qui excluent la très grande ville, le plafond du loyer (pas moins de 20% en dessous du marché), ceux des ressources du locataire qui ne devraient pas avoir trop de revenus. Un autre inconvénient est la rentabilité qui vous permet de choisir une ville dans la province ou la banlieue de Paris à la place. En outre, il est préférable de valider que dans les 6, 9 ou 12 prochaines années, vous aurez assez d’impôt à payer. Vous devez également compter sur le chiffre d’affaires important des locataires, le risque de non-paiement ou les retards de paiement. La durée de l’investissement est souvent considérée comme un inconvénient, vous devriez le considérer sur une longue période de temps, ce qui lui permet de préparer l’investissement approprié pour votre pension. Un dernier point, le prix de la propriété que vous avez payé est de 20% de TVA, donc vous devez compter avec le temps pour l’écraser et créer une valeur plus lorsque vous le revendez.

Les avantages — la racine fiscale, la possibilité de louer à votre famille (pour aider un parent ou un enfant s’ils sortent de votre maison fiscale), l’attractivité de la propriété (une propriété Pinel est très recherchée parce qu’elle est nouvelle, aux normes, faible énergie, à un prix inférieur au marché.., ce qui rassurera votre banque par la supervision de l’appareil, il vous prêtera à des taux avantageux.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons