Quel apport pour acheter un bien immobilier ?

maison neuve

Pour acheter un bien immobilier, les institutions de prêt exigent la constitution d’un apport personnel par le demandeur. Quel est le montant de l’apport pour acquérir un bien immobilier ? Cet article vous apporte tous les éléments de réponses.

Définition de l’apport personnel

Généralement pour acquérir un bien immobilier, vous faites une demande de crédit à la banque. Cette dernière exige comme gage de sécurité votre apport personnel qui constitue un pourcentage du montant total du prix d’achat de votre bien. Il s’agit en réalité d’une somme d’argent dont vous devez disposer avant de contracter un emprunt immobilier pour soulager la banque. L’apport personnel minimal correspond à 10 % du montant total d’achat. Cependant, certaines institutions de financement peuvent exiger un apport personnel allant de 20 % à 40 % selon les fluctuations du marché. Il est conseillé de posséder au moins 30 % du montant de votre bien pour bénéficier de conditions de prêt avantageuses. On conseille généralement de passer par une agence immobilière pour acheter le bien ensuite. Vous pouvez dans ce cas solliciter l’aide d’un courtier en agence immobilière sur coupefile-immobilier.com pour vous aider.

A voir aussi : 10 signes que vous êtes un acheteur de maison de cauchemar

Les avantages de l’apport personnel

Disposer d’un apport personnel conséquent pour acheter un bien immobilier revêt plusieurs avantages. D’abord, l’apport personnel représente l’équivalent des frais supplémentaires intervenant dans un prêt immobilier. Il s’agit des frais de notaire, les frais de dossier, de caution, de garantie. L’apport personnel est donc utilisé pour régler ces frais qui constituent environ 10 % du prix de vente des biens immobiliers. Cela constitue une garantie supplémentaire pour la banque, puisque le prêt immobilier est garanti essentiellement par le bien que vous souhaitez acquérir.

A lire également : Les 6 points montrant que les émissions de téléréalité sur l'immobilier se trompent

Ensuite, un bon apport est un excellent levier de négociation. Il permet d’obtenir votre prêt au taux le plus avantageux. Plus l’apport sera important, plus vous aurez de facilité à négocier le taux. De surcroît, vous pouvez obtenir une baisse des frais annexes comme les frais de dossier, les pénalités de remboursement, les frais d’assurance. Enfin, votre apport est le gage de votre capacité d’épargne, de votre fiabilité et la garantie que vous allez payer rembourser le crédit immobilier dans les meilleurs délais.

Les différents moyens de constitution de l’apport personnel

Il existe différentes manières de constituer son apport pour financer l’achat d’un bien immobilier. Vous pouvez épargner un montant donné tous les mois de façon automatique. L’épargne peut être prélevée sur votre compte courant. Vous pouvez aussi épargner directement sur un livret « A », un livret « Jeune » ou encore un livret « LDDS ». Vous pouvez opter pour un PEL. Ce produit bancaire permet d’épargner pendant des années sur un compte bloqué. Vous pouvez au bout de 4 ans faire débloquer votre argent pour réaliser votre projet immobilier. Une autre solution est de placer votre épargne salariale. Pensez par ailleurs à réduire les dépenses inutiles et exagérées pour réussir à faire des économies personnelles. L’apport personnel peut aussi provenir d’un héritage, d’une donation, d’une participation d’entreprise, d’un prêt-relais… Vous pouvez aussi revendre un bien pour constituer un apport pour l’acquisition d’un nouveau bien.

L’apport personnel est indispensable pour l’obtention d’un prêt immobilier avec des conditions avantageuses. Il permet de rassurer la banque quant à votre capacité de payer vos mensualités.