La vente de viager à Lyon : un choix judicieux pour les seniors

577
Partager :
La vente de viager à Lyon : un choix judicieux pour les seniors

En France, près de 5000 transactions de vente en viager sont finalisées chaque année. Bien que le viager ait une mauvaise réputation en raison du risque lié à la longévité des séniors, il offre néanmoins des bénéfices significatifs, surtout lorsque les revenus à la retraite diminuent et que l’on souhaite continuer de vivre chez soi sur le long terme. Zoom sur les atouts de la vente de viager à Lyon.

Vente de viager à Lyon : fonctionnement

Le concept du viager consiste à céder un bien immobilier à un acheteur (débirentier) qui s’engage à verser une rente viagère pendant toute la durée de vie du vendeur sénior (crédirentier). Ce dernier transfère la nue-propriété à l’acheteur qui ne pourra l’utiliser qu’à la fin du contrat de viager, c’est-à-dire au décès du vendeur.

A voir aussi : Pourquoi acheter une maison dans l’un des villages de luxe de Toulon ?

Le sénior a le choix entre profiter du bien ou recevoir une somme d’argent (bouquet) lorsque celui-ci est vendu. Le viager peut être souscrit avec un individu unique, appelé « sur une tête » ou avec plusieurs bénéficiaires (« plusieurs têtes »). Le fait de vendre en viager à Lyon est soumis à une certaine incertitude, relative à la durée de vie du vendeur.

Avoir son propre logement signifie avoir un capital considérable. Cependant, cela ne produit pas de revenus, crée des dépenses et implique paiement d’impôts sur la propriété. Le viager à Lyon est destiné particulièrement aux personnes âgées, leur permettant ainsi d’améliorer leur pouvoir d’achat, d’augmenter leurs revenus et de rester à domicile.

A voir aussi : 5 conseils pour investir dans l'immobilier

Le cas du viager occupé

Il y a deux catégories de vente en viager Lyon : le viager libre et le viager occupé. En ce qui concerne le premier, l’acheteur a le droit de faire ce qu’il veut avec le logement, l’occuper ou le louer, dès l’instant où le contrat de vente est signé. Toutefois, dans le cas d’un viager occupé, le vendeur garde le droit de jouissance ou l’usufruit du bien.

La vente de viager à Lyon : un choix judicieux pour les seniors

Ce qui donne la possibilité de rester dans la propriété et de la louer, alors que le droit d’usage lui permet seulement d’y vivre, et non de la louer. En d’autres mots, le viager occupé permet au sénior de résider dans sa propriété jusqu’à sa mort, tout en recevant un montant lors de la vente, et une rente mensuelle, trimestrielle ou annuelle jusqu’à son décès.

Ainsi, grâce au viager occupé, le senior peut profiter de revenus supplémentaires conséquents et maintenir son pouvoir d’achat. Les concernés ont la possibilité d’inclure dans le contrat une clause qui permettra une révision automatique du loyer en fonction d’un indice publié par l’Insee.

Avantages que les personnes âgées peuvent tirer de la vente en viager

L’avantage principal du viager à Lyon réside dans le fait de recevoir des revenus réguliers sous forme de rente à vie dès la vente. La fiscalité est avantageuse dans ce cas car, plus le senior retarde la vente, plus il profite d’une réduction fiscale élevée.

Le montant de l’impôt est estimé suivant une fraction décroissante de la rente viagère, qui est de 70% de la rente avant l’âge de 50 ans à 30% à partir de plus de 69 ans. Si le viager est exempt de rente et implique le versement d’un bouquet, ce dernier est entièrement exonéré d’imposition.

En outre, le vendeur n’est pas responsable du paiement de la taxe foncière ni des frais de travaux, même s’il habite dans la propriété vendue en viager.

Dans ce cas, il se charge des frais de la taxe d’habitation, des charges de l’immeuble et des réparations mineures. Si l’acheteur ne parvient pas à honorer le paiement, le vendeur récupère sa propriété. La transaction est finalisée en présence d’un notaire, ce qui fournit une assurance légale. La vente de viager à Lyon est donc une opération immobilière qui offre une sécurité aux personnes âgées.

Partager :