Rénover votre maison en 2022 : financement et idées de travaux

133
Partager :

Vous souhaitez effectuer des travaux chez vous et vous ne savez pas comment les financer ? Dans cet article, nous vous expliquons en détail les différents types de financement possibles pour votre maison. Pour finir, nous vous donnons quelques idées de travaux à faire !

Les prêts pour les travaux

Pour effectuer des travaux chez vous, vous pouvez vous renseigner sur les prêts qui existent et notamment faire une simulation en ligne. N’hésitez pas à contacter votre banquier pour plus de détails.

A lire en complément : 7 choses surprenantes que votre agent immobilier ne peut pas vous dire

Nous vous présentons ci-dessous les différents prêts possibles si vous souhaitez effectuer des travaux chez vous.

  • Prêts classiques :

Il y a deux manières de financer ses travaux par le prêt à la consommation et le prêt habitat. Le plus accessible est le prêt à la consommation car il est plus simple à contracter. Les règles de financement sont plus souples et la notion d’endettement est moins regardée.
Les avantages du prêt consommation par rapport au prêt habitat sont la simplicité d’octroi, le fait que mes frais de dossier soient moins élevés ainsi qu’une assurance décès moins importante. Les inconvénients sont que la durée est plus courte, les taux sont plus élevés et c’est jusqu’à 144 mois.

A lire en complément : Louer un appartement en Seine Saint-Denis, une bonne idée ?

  • Prêt immobilier :

Le prêt travaux immobilier est un prêt habitat classique, la durée est plus longue car elle va jusqu’à 300 mois soit 25 ans. Les frais de dossier sont plus importants que sur un prêt consommation. L’ADE (assurance des emprunteurs) nécessite un questionnaire de santé pour lequel s’il y a des réponses positives, cela peut entraîner une surprime ou des exclusions sur les garanties. Selon le montant du prêt travaux, il peut y avoir des frais de garantie pris par l’établissement bancaire afin de garantir le paiement de ce dernier. En revanche, les taux sur les projets de l’habitat sont inférieurs aux taux des projets à la consommation. Par conséquent, le coût des intérêts est moindre. Il est donc important de comparer l’ensemble des coûts des deux projets et ainsi de prendre la solution la plus rentable pour le client.
De plus, les conditions d’octroi des prêts immobiliers se sont restreintes. Par conséquent, les établissements bancaires sont plus regardants et intransigeants sur l’endettement (charges que l’on divise par le montant des revenus) et le reste à vivre (les revenus du foyer moins les charges). Les charges sont composées du loyer, des crédits déjà en cours ainsi que des impôts. Dans les revenus sont comptabilisés les salaires au foyer ainsi que les potentiels revenus locatifs existants. Les établissements financiers demandent de manière générale un apport pour les projets immobiliers, pour la plupart c’est 10% préconisé et 5% obligatoire. Les frais de dossier et de garantie ne sont pas financés par le crédit.

Les points clés à prendre à compte pour le prêt consommation et le prêt immobilier

Vous devez tenir compte des frais ci-dessous pour les deux prêts :

  • Les frais de dossier
  • Le coût des intérêts
  • Le coût de l’ADE (Assurance décès emprunteur)
  • Les frais de garantie
  • L’apport éventuel

Pour les travaux d’économie d’énergie, le plus intéressant est le PTZ (prêt à taux zéro). C’est un prêt réglementé par l’État et qui permet de financer des travaux d’économie d’énergie à taux zéro et sans frais de dossier. Ainsi, le coût du crédit ne comprend que le remboursement du capital emprunté initialement et l’assurance décès emprunteur est toujours soumise à un questionnaire de santé. À noter : ce questionnaire de santé est simplifié pour les personnes de moins de 30 ans. En revanche, le montant accordé pour les différents travaux d’économie d’énergie est soumis à des plafonds selon la catégorie des travaux.

Le plafond du montant attribué pour les parois vitrées est de 7000€, les autres travaux fonctionnent par bouquet de travaux : une action simple donne droit à 15000€, deux actions donnent droit à 25000€ et trois actions ou plus donnent droit à 30000€. Des travaux de performance énergétique globale donnent droit à 50000€.

Nous vous avons listé les travaux éligibles ci-dessous :

  • Remplacement des parois vitrées
  • L’isolation de la toiture
  • L’isolation des murs qui donnent sur la partie extérieure
  • Installation ou remplacement d’un chauffage, ou production d’eau chaude
  • Installation d’une production d’eau chaude sanitaire avec source d’énergie renouvelable
  • Installation d’un système de chauffage avec source d’énergie renouvelable

Les conditions pour avoir un éco-prêt à taux zéro sont les suivantes : être propriétaire du logement ou bailleur mais sans condition de revenu, le logement doit avoir au minima deux ans et doit être votre résidence principale ou celle de votre locataire. Seules les entreprises qui bénéficient de la norme RGE (Reconnue garant de l’environnement) peuvent réaliser les travaux.

Quelques idées de travaux à faire chez vous

Tout d’abord, les gros travaux sont liés à la sécurité : isolation du toit, des combles, des murs, des fenêtres et sols mais aussi la mise aux normes énergétiques. La rénovation énergétique permet de faire des économies. Pensez par exemple au double vitrage qui permet de faire des économies d’énergie et qui assure également un confort.

Ensuite, la rénovation doit aujourd’hui assurer un confort aux personnes vivant dans le foyer. En effet, de nos jours et notamment après les périodes de confinement, plus de la moitié des Français souhaitent rénover l’intérieur de leur maison afin d’y améliorer le confort. Ici on peut alors parler des petits travaux : peinture des murs, rénovation de la cuisine, remplacement des meubles, etc. Ils doivent être décidés avant d’entamer les gros travaux.

À noter : Les matières naturelles sont à la mode, le bois naturel ou encore le métal sont tendances et mettent en avant l’idée de bien-être. Les personnes qui rénovent souhaitent avoir une décoration sobre et chic pour créer une atmosphère zen. Le noir mate est par exemple utilisé pour donner du caractère à une pièce, que ce soit en peinture sur les murs ou sur les meubles. Les couleurs plus douces comme le vert d’eau, le jaune, le gris ou le bleu océan balancent la puissance du noir.

Partager :