Changement d’adresse : comment planifier et organiser vos démarches efficacement

176
Partager :

Votre déménagement approche à grands pas et le nombre de formalités à accomplir ne cesse de s’allonger ? Il est essentiel d’anticiper autant de formalités administratives que possible afin d’aborder votre déménagement l’esprit tranquille. Communiquer votre nouvelle adresse et effectuer les changements nécessaires peut être bien plus facile que vous ne le pensez !

Il n’est pas rare d’oublier un organisme ou deux, étant donné que la liste des organisations et entreprises à informer est extrêmement longue. Heureusement, ce processus a été facilité par l’émergence d’internet. Cependant, il est toujours prudent de s’y préparer à l’avance afin que votre déménagement se déroule dans le calme et la sérénité. Voici nos conseils pour planifier et organiser vos démarches efficacement.

A lire en complément : Les clés pour une organisation optimale de votre déménagement

Qui devriez-vous avertir en cas de changement d’adresse ?

Bien sûr, certains changements d’adresse sont prioritaires, même si vous devez prévenir toutes les personnes ayant vos coordonnées. Il est donc essentiel de hiérarchiser ces étapes et de dresser une liste des contacts clés !

Contacts prioritaires à avertir avant votre déménagement :

Il va sans dire que vous devez informer les services publics de votre déménagement et changement d’adresse le plus tôt possible :

A lire en complément : Les indispensables pour ne rien oublier concernant les documents administratifs lors d'un déménagement

  • Le service des impôts concerné par votre départ ;
  • Pôle Emploi, qui vous dirigera vers votre nouvelle agence si nécessaire ;
  • La CAF, via leur plateforme en ligne ;
  • La Sécurité Sociale, afin de protéger vos droits en matière de santé ;
  • La CPAM, si vous déménagez dans un autre département.

N’oubliez pas d’informer les organisations et entreprises suivantes de votre démarche de changement d’adresse et de la date de votre déménagement. Cela peut vous apporter un certain confort lors de cette période :

  • Informez votre fournisseur d’énergie, tel qu’EDF. Vous pouvez en apprendre plus sur cet article d’EDF.
  • Assurez-vous que votre courrier est redirigé vers votre nouveau domicile. Effectuez directement votre changement d’adresse ou optez pour un service de réexpédition du courrier payant pour une durée déterminée.
  • N’oubliez pas de prendre les dispositions nécessaires avec votre agence bancaire actuelle. Vous pouvez vous rendre sur place par la suite, pour mettre à jour votre dossier auprès de la banque de votre nouvelle commune.
  • Il ne faut pas oublier votre courtier en assurance ou votre compagnie d’assurance. Il est possible de modifier votre adresse en ligne, par courrier recommandé ou même par téléphone, sur vos différents contrats d’assurance, qu’il s’agisse de votre logement, de votre responsabilité civile ou de votre assurance santé.
  • Vous devrez également informer et changer l’adresse sur vos autres contrats de services tels que l’internet et le téléphone.

Prestataires de certains abonnements et modifications de documents non urgents :

Êtes-vous bien installé ? Votre courrier est-il bien arrivé à destination ? Tout semble prendre forme ? Avez-vous pensé à :

  • Changer ou renouveler votre carte grise ?
  • Modifier l’adresse pour vos divers abonnements ?
  • Mettre à jour votre carte électorale ?

Comment déclarer efficacement votre nouvelle adresse :

Vous pouvez désormais déclarer votre changement d’adresse en ligne. Consultez le site web officiel du service public deux mois avant votre déménagement. Il est possible de mettre à jour votre adresse auprès de nombreuses institutions en ligne. Rien de plus simple :

  • Créez votre dossier en ligne ;
  • Cochez les organisations du service public que vous souhaitez informer de votre changement d’adresse.
  • Votre nouvelle adresse est alors immédiatement communiquée aux institutions sélectionnées.

Si vous ne pouvez pas effectuer les formalités via Internet :

  • Contactez les organismes concernés un par un ;
  • Utilisez des canaux de communication plus traditionnels, tels qu’un courrier recommandé ou un appel téléphonique ;
  • Si possible, référez-vous à une liste préétablie pour vous assurer de ne pas oublier d’organisation.

Partager :