Dans quelle ville investir dans l’immobilier autour de Nantes ?

1807
Partager :

Vous n’êtes pas sans savoir que Nantes est l’une des meilleures villes au monde où investir peut vous faire gagner gros. Que ce soit dans le commerce ou le monde des affaires, Nantes vous offre plein d’avantages de par sa position géographique et l’afflux dont elle fait objet de la part des nouvelles entreprises. L’un des domaines dans lesquelles l’on peut bien investir à Nantes, c’est l’immobilier. Dans cet article, l’on va parler des villes de Nantes dans lesquelles, investir dans l’immobilier pourrait être une très bonne affaire.

Le centre-ville

Le centre-ville est le cœur historique et surtout administratif de la ville de Nantes. Il dispose d’une population de plus de 25 000 habitants, âgés de 15 à 50 ans en moyenne. Vu la position stratégique de ce quartier qui est proche des commerces, bars, restaurants et autres, il reste très prisé. De ce fait, le prix au mètre carré y varie entre 2000 et 3000 euros et peut même aller au-delà, en fonction de la zone.

A voir aussi : Bien réussir son premier investissement locatif

Procé

Procé est le quartier vert de la ville de Nantes. C’est un quartier qui s’étend au bord d’un lac et qui est composé d’anciennes maisons des années 30 et de quelques copropriétés de haut standing des années 70. C’est un quartier dans lequel vous aimerez certainement investir du fait de son haut standing et du calme qui y prévaut. À ce propos, IMMO9 vous propose 51 programmes neufs à Nantes dans lesquelles vous pourrez faire vos choix, que ce soit à Procé ou dans un autre quartier de Nantes.

Monselet

Monselet est un quartier de Nantes convoitée pour son charme et son caractère. C’est un quartier accolé à Procé, où même les marchands les plus réputés se trouvent. C’est un quartier qui est bien desservi par les transports. D’ailleurs, en moins de 10 minutes, vous pourrez d’office être au centre-ville. Pour des investissements locatifs, ce quartier pourrait s’avérer très lucratif. Le mètre carré peut dépasser les 3000 euros.

A voir aussi : Les pièges à éviter lors de vos investissements immobiliers

L’île de Nantes

Avec une population de plus de 18 000 habitants qui sont répartis sur environ 3,4 km2, les populations à l’île de Nantes ont une moyenne entre 15 et 29 ans d’âge. C’est un quartier qui est très relié au reste de la ville grâce aux nombreux ponts, et qui reste assez abordable en termes de coût au mètre carré. À cet effet, le mètre carré ici est de 2400 euros pour les maisons et de 2500 euros pour les appartements.

Doulon — bottièrre

Doulon-bottièrre est un quartier qui est situé à l’est de la ville et qui compte une population de plus de 34 000 habitants. Une fois dans ce quartier, vous n’y croirez certainement pas vos yeux. C’est l’un des rares quartiers de Nantes qui comptent encore des terres agricoles. C’est un quartier qui est à proximité du centre-ville en tramway, dans lequel beaucoup de commerces sont présents, en plus des facultés universitaires qui en sont proches.

Les quartiers en devenir : Bellevue et Chantenay

Les quartiers de Bellevue et Chantenay sont deux autres zones dans lesquelles il est recommandé d’investir. Le premier, situé à l’Ouest de Nantes, a connu une véritable transformation ces dernières années pour devenir un lieu dynamique avec de nombreux projets en cours. La mairie y a notamment lancé un grand programme immobilier afin de renforcer la qualité des logements.

Le quartier de Chantenay, quant à lui, se trouve au sud-ouest du centre-ville et connaît aussi une croissance importante depuis quelques années. Le tramway qui dessert le secteur en fait désormais un lieu accessible et pratique pour ceux souhaitant investir dans l’immobilier locatif. En plus d’être proche du centre-ville, cette zone résidentielle offre des espaces verts magnifiques tels que le parc du Grand Blottereau ainsi que toutes les commodités nécessaires telles que des commerces, des écoles et des infrastructures sportives.

Dans ces deux quartiers très attractifs, on peut s’attendre à une hausse significative de la demande immobilière, ce qui ne manquera pas d’avoir un impact sur le rendement locatif futur. Il faut saisir leur potentiel immobilier avant qu’il ne soit trop tard !

Les communes périphériques : Saint-Herblain et Rezé

En dehors des quartiers attractifs de Nantes intramuros, plusieurs communes périphériques méritent aussi d’être étudiées pour leur potentiel immobilier. Saint-Herblain est l’une d’entre elles : située à seulement quelques minutes du centre-ville nantais, cette ville offre un cadre de vie agréable et calme tout en bénéficiant des avantages économiques et culturels de la métropole. Avec son marché immobilier dynamique et attrayant, notamment grâce aux nombreux programmes neufs proposés par les promoteurs immobiliers locaux, Saint-Herblain attire chaque année un nombre croissant d’investisseurs.

Autre commune périphérique intéressante pour investir dans l’immobilier : Rezé. Cette ville dispose effectivement d’un tissu économique important avec plusieurs zones commerciales bien développées ainsi qu’un pôle santé reconnu dans toute la région. Sa proximité avec le centre-ville nantais en fait une destination privilégiée pour ceux qui souhaitent vivre à proximité mais éviter le tumulte du cœur historique de Nantes.

En termes de marché immobilier, ces deux communes ont connu ces dernières années une forte augmentation des prix immobiliers due à leur attractivité grandissante mais restent néanmoins accessibles comparativement aux prix pratiqués sur Nantes intramuros.

Investir dans ces villes autour de Nantes présente donc des opportunités certainement avantageuses ! Il faut prendre le temps d’étudier chaque zone afin d’en évaluer les avantages et inconvénients selon ses objectifs personnels (rentabilité locative ou plus-value) sans oublier de tenir compte des tendances du marché immobilier local.

Partager :