Comment choisir son investissement immobilier selon ses besoins ?

35
Partager :

Vous envisagez d’acheter ou de construire un bien immobilier en vue de le mettre en location ? Alors, pour que votre projet soit rentable, il faut que vous preniez en compte un certain nombre de critères, comme le type de logement, le régime fiscal, l’attractivité résidentielle ou les dispositifs de défiscalisation choisis. La question qui se pose est ainsi : comment choisir son investissement immobilier locatif selon ses besoins ? Tout savoir dans cet article.

Dans quel type de bien immobilier investir ?

Il existe plusieurs types de bien si vous souhaitez vous lancer dans l’investissement immobilier locatif : immeubles, appartements, parkings, garages, caves, entrepôts, murs commerciaux, etc. Il ne vous reste ainsi qu’à déterminer lequel d’entre eux est le plus rentable.

Lire également : Dans quelle ville investir dans l’immobilier autour de Nantes ?

En effet, nombreux sont les investisseurs qui optent pour l’immeuble et l’appartement. La raison en est simple : les biens immobiliers ont l’atout d’être plus accessibles en termes de prix. Si vous achetez un bien à petit prix, il vous garantit un retour rapide sur investissement, avec une rentabilité moyenne de 4%. Cependant, le rendement d’un immeuble ou d’un appartement mis en location dépend de divers facteurs, comme la vacance locative et l’emplacement.

Outre l’immeuble et l’appartement, certains investisseurs aiment aussi investir dans un garage, un box ou un parking. L’engouement s’explique par le fait que ces biens sont très accessibles et qu’ils figurent parmi les biens les plus rentables du marché immobilier. Leur rendement annuel varie entre 5 et 10%. Mais là aussi, le retour sur investissement dépend de l’emplacement choisi. Pour obtenir une réponse complète à votre question dans quoi investir, vous pouvez vous rendre sur https://www.dividom.com/dans-quoi-investir.

A voir aussi : Comment se faire accompagner dans l'achat d'un bien neuf ?

Magnifying glass in front of an open newspaper with paper houses. Concept of rent, search, purchase real estate.

Comment déterminer si un investissement immobilier est attractif ou non ?

L’attractivité d’un investissement locatif se détermine en se basant sur un certain nombre de critères.

La surface

Que vous investissiez dans l’ancien ou dans le neuf, la rentabilité de votre bien dépend de sa surface. Celle-ci est de 3 à 5% pour les logements familiaux et de 5 à 7% pour les petites surfaces, comme les petits logements ou les studios.

La vacance locative

Celle-ci correspond à la période durant laquelle le logement mis en location n’est pas occupé. La durée de cette période va de quelques jours à plusieurs mois, voire des années. Durant la vacance locative, le propriétaire ne perçoit aucun revenu locatif. C’est pour cette raison que plus elle est longue, plus elle a un impact sur la rentabilité de l’investissement.

Pour réduire au minimum la vacance locative, il faut agir en amont, en choisissant convenablement l’emplacement géographique du bien, en se conformant aux tarifs du marché immobilier et en devenant plus réactif aux demandes des locataires.

L’emplacement du bien

La situation géographique du bien immobilier détermine également son attractivité. En effet, le fait de choisir un emplacement avantageux garantit une location sans interruption. En matière d’investissement locatif, un emplacement est avantageux s’il est desservi par les transports en commun et s’il existe à proximité des commerces essentiels. Il faut également que les caractéristiques du bien immobilier répondent aux demandes locatives locales. Les entrepôts sont, par exemple, moins attractifs dans une ville étudiante.

Quel est le meilleur investissement locatif selon ses objectifs ?

La rentabilité d’un investissement immobilier locatif dépend également de l’objectif que vous fixez. Avant toute chose, il est ainsi conseillé d’établir un bilan patrimonial. Le but en est d’évaluer vos moyens financiers, ce que vous détenez et votre taux d’imposition. Cela fait, fixez les objectifs de votre investissement. Le choix du bien ne se fait pas de la même manière selon que vous envisagez de générer des revenus locatifs ou de loger vos enfants.

L’objectif que vous avez fixé détermine le type de bien et son emplacement. Si vous souhaitez percevoir des loyers, l’idéal serait de choisir une ville avec une forte demande locative. Si vous cherchez plus de sécurité, optez pour un emplacement plus cher avec un rendement locatif faible, mais plus sécurisé.

Quel dispositif de défiscalisation choisir ?

Les autorités publiques mettent en œuvre tout un panel de dispositifs de défiscalisation afin d’inciter l’investissement dans l’immobilier neuf ou ancien : loi Pinel, loi Denormandie, statut LMNP, loi LMP, loi Girardin, etc. Ces dispositifs permettent aux investisseurs de réduire leur niveau d’impôt et d’agrandir leur patrimoine. Puisque trouver le dispositif de défiscalisation le plus adapté n’est pas souvent facile, il convient ainsi de se faire accompagner par un expert de l’immobilier.

Partager :